vendredi 30 septembre 2022

11 octobre 2022 Concert Loukoumaki Aux Thétards, Perigueux



LOUKOUMAKI (Smyrneïko)

+ Pabzzz de Grrrr au Tzoura

et

Dj Koutsavakides (Deep rebetiko)

dimanche 30 janvier 2022

Le n°13 du fanzine la voix des sirènes est à présent disponible !

 

Au sommaire :
Giulio Aldinucci
  Jan dau Melhau
 Dennis Johnson
 Matzounia
  Gaë Bolg
 Akuphone
 
écoute active (chroniques de disques) :
Aédes /  Linus Vandervolken / Disques Debs International  / 
Géométrie / Cap-Vert – Un archipel de musiques / Marika Politissa  / 
 Rien virgule  / Ataxía / Ak'chamel, The Giver Of Illness  /  
European music archeology project / Sun Ra /  Jerusalem In My Heart
Vóden / Kharkana / Stick in the wheel / Raed Yassin / 
 Disposición Asoleada  /Tigran Hamasyan  / Savage Republic

Ce numéro est accompagné du "Live à Athènes" du quatuor grec Matzounia.

Un enregistrement spécialement réalisé pour la voix des sirènes en septembre 2021 qui propose une balade dans les répertoires traditionnels grecs jusqu'aux franges albanaises.
                   Tirage 130 exemplaires sérigraphiés
 par  Terror Print
(une dizaine de coloris différents)
CD tirage 500 ex

13 euros de la main à la main, 15 euros avec les frais de port (chèque à l'ordre de la voix des sirènes)





En écoute : 

 More sokol pie

 Tin iméra den koimoumai

Neratzoula

et ici quelques liens vidéos :

vidéo de l'enregistrement

Le groupe en action !

jeudi 16 septembre 2021

Timor Tim : live à Saint Thomas vient de paraître.


 

 

 

Elle souffle !

Le 5 septembre 2021, c'était le dix-huitième anniversaire de la voix des sirènes. Dix-huit ans d'action en faveur des musiques acoustiques dont treize ans de fanzinat autour des pratiques, publications et créations musicales d'hier et d'aujourd'hui. Dix-huit ans de totale autonomie et de chemins de traverse...

Pour marquer un peu le coup, nous sommes heureux d'annoncer la sortie d'un digipack, pressé à 100 exemplaires. Un CD du groupe historique de la voix des sirènes : Timor Tim, trio vocal acoustique de chants de marins. Une formation qui officia de 2002 à 2006 dans le port de la Lune et qui permis à l'association de lever l'ancre.

Ce live, enregistré en l'église de Saint Thomas de Canterbery dans le Tarn durant l'été 2004, regroupe 16 morceaux traditionnels issus du répertoire des baleiniers anglo-saxons et des marines à voiles civiles et militaires américaines et britanniques. Complaintes, chants du gaillard d'avant et shanties s'y succèdent portés par trois voix, une guitare à trente deniers et un harmonica écho sauvé des eaux.

Merci à Anne Gieysse pour son travail graphique passé en faveur du groupe et merci à la camarade Hérine Loussouarn d'avoir repris le flambeau pour la présente édition.

En ECOUTE : Blow the man down    My love is a sailor boy   Haul away Joe

CD Digipack, édition limitée  10 euros (+2 euros de port) 



lundi 1 février 2021

La voix résonne encore...

 Le n°12 du fanzine 

la voix des sirènes vient de paraître  

accompagné du CD digipack d' Hamid Moumen (Chants traditionnels gnaouas) (Essaouira /Maroc)

 

au sommaire :

Genesis P. Orridge
Loin des studios
Hamid Moumen
Lazlo Hortobagyi
Monique Morelli
Paul Clayton

Tirage 130 exemplaires sérigraphiés 
 par  Terror Print
(une trentaine de coloris différents)
CD tirage 500 ex
 
16 euros (port compris)
14 euros de la main à la main
Chèques à l'ordre de la voix des sirènes 
ou liquide bien planqué

Deux extraits en écoute :
 
 

dimanche 1 novembre 2020

A La quinte : polyphonie féminine occitane

 La voix des sirènes et Lo chamin de sent Jaume présentent :

A La Quinte "Avau" CD digipack + livret 16 pages (VXSIR023)


 

 

 

 

 

 

A la Quinte, ce sont cinq voix, (celles des soeurs Auzemery)
qui s’accordent pour chanter en occitan du Limousin, accompagnées ici des percussions de Cécile Haudiquet.

Ce premier disque, enregistré dans la nef de l'église d'Angoisse en Dordogne
propose une longue balade de seize titres à travers lieux, saisons et saynètes
de la vie paysanne et champêtre. Une oeuvre aux harmonies subtiles et aux évocations souvent quasi mythologiques. 

Un ensemble de complaintes du répertoire traditionnel auxquelles viennent s'ajouter deux chansons de Jan dau Melhau merveilleusement réinterprétées pour l'occasion par le groupe.

En amont furent les collecteurs et sont les déchiffreurs, les pionniers aussi,
ceux qui rétablissent ce répertoire, langue ou musique, pour le sauver,
le montrer, le défendre, le transmettre.
A la Quinte, qui a longtemps écouté, savoure ici de se baigner un peu
dans le cours de ces eaux.
A la Quinte chante comme en aval.

Extraits en écoute ci-dessous :

 https://soundcloud.com/musicim/a-la-quinte-ribats

 https://soundcloud.com/musicim/a-la-quinte-dins-la-forest

https://soundcloud.com/musicim/a-la-quinte-sus-lo-pont-da-lion

Illustrations : Delphine Viau
Pochette : Hérine Loussouarn

12 euros (+ 2 euros de port)
Chèques à l'ordre de la voix des sirènes